L’ACF – ECA

L’Association de la Cause freudienne – Estérel-Côte d’Azur

en 2014 et 2015

 

L’ACF-ECA a deux buts, l’étude de la psychanalyse d’une part, et d’autre part, la représentation de l’École de la Cause freudienne dans les Régions.

Articulée aux instances de l’École de la Cause freudienne (ECF), qu’elle représente localement, l’ACF-ECA est un outil de transmission de la psychanalyse d’orientation lacanienne. Elle assure la diffusion et le rayonnement de la psychanalyse et la fait exister dans la région Estérel-Côte d’Azur. L’association compte 51 membres, dont 9 sont également membres de l’École de la Cause freudienne (ECF). Certaines activités de l’ACF-ECA sont réservées à ses membres, d’autres ouvertes au public.

L’ACF propose des activités et organise des manifestations tout au long de l’année

   
« La seule formation que nous puissions prétendre à     transmettre à ceux qui nous suivent… s’appelle un style ».  
Jacques Lacan, « La psychanalyse et son enseignement », Ecrits, Paris, Seuil, 1961, p. 458.

 Le Séminaire Interne : Pour ses membres, l’ACF-ECA est un lieu d’étude de la psychanalyse ainsi que de ses connexions avec les disciplines qui lui sont affines. Le Séminaire Interne en est la pierre angulaire. Réservé exclusivement aux membres de l’ACF-ECA, le Séminaire Interne est le lieu où ils se retrouvent une fois par mois. Centré sur l’étude et la recherche, il soutient le travail de lecture des textes fondamentaux de Freud et de Lacan. Un Cartel d’Orientation du Séminaire Interne (C.O.S.I) prépare et oriente ces réunions : le Cartel est un petit groupe de travail constitué de cinq membres, que l’on appelle Cartellisants, plus une personne, appelée le Plus-Un, qui se voit confier la tâche d’orienter le travail. Le Séminaire Interne se déroule le troisième Jeudi de chaque mois. Pour l’année 2013-2014, il a choisi, dans la visée du futur congrès de l’AMP, dont le thème Un réel pour le XXIème siècle a été fixé par Jacques-Alain Miller, de mobiliser l’ACF-ECA par ses rendez-vous réguliers sous le titre Le réel sans loi, bien vivant. Lors de chaque séance, un membre du Cartel d’Orientation du Séminaire Interne (C.O.S.I) et un membre de l’ACF-ECA présentent un moment de leur travail de recherche sur le thème de l’année. le C.O.S.I est composé d’Annie Ardisson, Audrey Berthelot, Alain Courbis, Patrick Fabre et Gilbert Jannot (Plus-Un) (gilbert.jannot@wanadoo.fr).

Le Séminaire des Échanges permet la diffusion de la psychanalyse lacanienne par l’organisation de conférences ouvertes au public. Traditionnellement, il prend la forme d’invitations faites à des psychanalystes venant du monde entier de venir exposer leur pratique. Plus récemment, il a choisi de privilégier plus précisément des témoignages d’Analystes de l’École (A.E.), ayant désiré témoigner de leur parcours dans la procédure de la passe. Sur deux années, en 2014 et 2015, sous le titre L’analyse peut-elle avoir une fin ? L’analyse finie, l’infinie. Et l’au-delà de l’analyse, le Séminaire des Échanges accueillera trois invités. Il leur sera demandé comment ils ont envisagé leur propre fin d’analyse – et en particulier, ce que veut dire pour eux « Analyser l’École » pour un Analyste de l’École (A.E.). Ils ont le recul nécessaire, la  première invitée ayant été nommé A.E. récemment (Anne Lysy), la deuxième il y a un peu plus longtemps (Patricia Bosquin-Caroz, A.E et actuelle Présidente de l’École de la Cause freudienne) et la troisième ayant contribué déjà à la formation de plusieurs générations d’analystes (Marie-Hélène Brousse). Le succès de ces conférences du Séminaire des Échanges, qui mobilisent un public nouveau et nombreux, montre combien la clinique lacanienne est une boussole recherchée par les étudiants et les professionnels des milieux hospitaliers, sanitaires et sociaux. Ce Séminaire s’inscrit dans la vie de la Cité et s’articule au Séminaire Interne. Il est organisé par le Délégué régional. La responsable du Séminaire des Échanges pour 2014 et 2015 est donc Armelle Gaydon (Armelle.Gaydon@wanadoo.fr)

Des Soirées des Cartels sont régulièrement organisées. Ouvertes au public, elles permettent à chacun de prendre connaissance de la production des Cartels de la région et de vérifier ainsi la pertinence de ce dispositif du Cartel, inventé par Lacan, comme lieu d’élaboration et de transmission de la psychanalyse. La Soirée des Cartels est un moment essentiel de notre ACF pour transmettre à ceux qui viennent à notre rencontre la valeur d’usage du Cartel. En 2014 et 2015, afin de mettre l’accent sur l’importance que nous leur accordons, ces soirées prendront un rythme plus soutenu, trimestriel. Le Délégué aux Cartels pour 2014-2015 est François Bony (fr.bony@wanadoo.fr)

Le Colloque annuel de l’ACF s’inscrit dans le désir de faire connaitre au plus grand nombre l’actualité et la modernité de la psychanalyse lacanienne. Ouverte sur la Cité, cette importante manifestation représente, chaque année, le point culminant de notre programme de rencontres avec le public. Les membres de l’ACF y exposent leur pratique clinique autour d’un thème choisi avec un Comité scientifique, nommé pour préparer l’événement (en 2012, Le scandale de l’inconscient ; en 2013, Cause, Toujours tu m’intéresses). Il se déroule sur une journée. Le thème est décliné en séquences regroupant deux ou trois exposés avec un temps de discussion et d’échanges avec le public, puis il est déployé au cours de la Conférence prononcée par un grand invité, membre de l’ECF (École de la Cause Freudienne) ou de l’AMP (Association Mondiale de Psychanalyse). La responsabilité du Colloque annuel de l’ACF-ECA pour les années 2014 et 2015 est confiée à Michèle Harroch (miharroch@gmail.com)

L’activité Psychanalyse et Cinéma à Nice a été créée en 2012 par Armelle Gaydon, sur une initiative de François Bony. Pour le public de Nice et sa région, elle organise la projection de films en relation avec la psychanalyse lacanienne, ou faisant usage de ses concepts, ou témoignant d’un rapport au réel susceptible de nous enseigner. Elle projette reportages et documentaires majoritairement, sans écarter la fiction. L’équipe d’organisation a la particularité de s’être constituée en Cartel, consacré pour partie à l’étude de la relation psychanalyse-cinéma et pour partie à l’organisation de projections. Le Cartel choisit des films de réalisateurs dont le regard témoigne d’un rapport à la psychanalyse ou qui posent sur leur objet un regard transformé par leur analyse personnelle – et dont ils peuvent témoigner. Un débat de la salle avec le réalisateur invité, un membre de l’Ecole de la Cause freudienne et le Plus-Un du Cartel suit chaque projection. En janvier 2014, Lisa Huynh-Van a succédé à Armelle Gaydon comme Plus-Une du Cartel et responsable de l’activité Psychanalyse et Cinéma à Nice : Lisa Huynh-Van (lisa.huynh@live.fr)

L’ACF-ECA se fait le relai de l’actualité de l’École de la Cause freudienne pour chacune des manifestations nationales, européennes ou mondiales de notre champ : Congrès, Journées d’étude et Evénements des différents groupes liés à l’Ecole de la Cause freudienne ou au Champ freudien. Des Après-midis de travail portant sur l’actualité de la psychanalyse sont organisées : vous en trouverez les annonces à la Une de ce Blog, tandis que les travaux préparatoires et les productions liées à ces événements font l’objet de nombreuses publications dans les revues tant locales que nationales et internationales de l’Orientation lacanienne. L’ACF-ECA organise et participe à des Forums, comme celui organisé en urgence au MAMAC en 2012 pour promouvoir l’abord psychanalytique de l’autisme, en collaboration avec l’Institut Psychanalytique de l’Enfant.

Elle veille à entretenir des contacts avec la presse locale pour faire connaître ses manifestations. Contact presse : Alain Jouffret (alain.jouffret@free.fr)

Elle propose aussi des événements exceptionnels qui correspondent à la nécessité pour la psychanalyse de « rejoindre à son horizon la subjectivité de son époque » (Lacan) et de témoigner de sa responsabilité en ce monde. Ce fut le cas pour la conférence exceptionnelle donnée par Jacques-Alain Miller en 2012 au Centre Universitaire Méditerranée de Nice, événement sans précédent qui avait attiré plus de 900 personnes, une affluence record et sans précédent. 

Une activité éditoriale intense, des publications, une Bibliothèque et une Librairie contribuent à l’étude et à la transmission de la psychanalyse au sein de l’ACF


« Nous voulons… amener le lecteur à une conséquence où     il s’agit de mettre du sien ». 
Jacques Lacan, « Ouverture     de ce recueil », Ecrits, Paris,     Seuil, 1961, p. 10.
 

L’étude de la psychanalyse étant la raison première de l’ACF-ECA, il est logique d’y favoriser l’accès à la littérature psychanalytique et à l’étude des textes : 

Le Bulletin annuel de l’ACF, Rivages, qui se présente comme une revue, rend compte des travaux de chaque année écoulée. C’est pour nous un outil de travail important, mais aussi un moyen pour les jeunes et moins jeunes de se faire connaitre au-delà de notre région. Sa Rédactrice en chef pour les années 2014 et 2015 est Annie Ardisson (af.ardisson@free.fr) 

Le Courrier de l’ACF-ECA, bimensuel, circule sur nos listes électroniques élargies, à quiconque en fait la demande en envoyant son adresse e-mail à la Rédaction. Le Courrier met en valeur les informations et rendez-vous de l’ACF-ECA, de l’École de la Cause freudienne (ECA), de l’Association Mondiale de Psychanalyse (AMP) et également des différentes institutions du Champ freudien. Sa Rédactrice en chef est Lisa Huynh-Van (lisa.huynh@live.fr) 

L’ACF-ECA partage une belle Bibliothèque avec la Section Clinique de Nice. Très fournie, elle porte le nom de Bibliothèque Denis Renaut, nom du collègue disparu ayant fait don de ses ouvrages. Elle est hébergée par le CPCT, le Centre psychanalytique de consultation et de traitement d’Antibes, centre gratuit de consultation créé par des psychanalystes membres de nos différentes associations. Ce Centre accueille en consultation les adolescents et leur entourage. Il est situé à Antibes (13, avenue Niquet 06600 Antibes). Depuis janvier 2014, une Navette régulière est organisée entre Antibes et Nice pour favoriser et intensifier les emprunts de livres de la Bibliothèque dans de bonnes conditions. Chaque réunion du Séminaire Interne de l’ACF (réservé aux membres de l’ACF) et chaque réunion de la Section Clinique de Nice (réservée aux personnes inscrites qui s’y forment) ouvre désormais la possibilité d’emprunter à la Bibliothèque et de restituer les livres lus, grâce à « La Navette » organisée par l’équipe de la Bibliothèque avec celle de la Librairie, qui veillent à mettre en place un stand attrayant.

En janvier 2014, la Section clinique a eu la chance de recevoir un legs exceptionnel : Simone Neyraut, une amie d’Armelle Gaydon, lui a fait don de la Bibliothèque de son mari récemment disparu, le psychanalyste parisien Michel Neyraut, à la condition expresse que le fonds ne soit pas dispersé, qu’il contribue à former les générations futures et qu’il participe à la transmission de la psychanalyse. Remis à la Section Clinique, ce fonds important, qui double voire triple le fonds existant, vient d’être déménagé à Antibes. Il est en cours d’inventaire et sera bientôt à la disposition des membres de l’ACF, des étudiants de la Section Clinique et des Consultants du CPCT.

La responsable des deux fonds réunis de la Bibliothèque est Joëlle Fabrega (joelle.fabrega@wanadoo.fr ).

L’équipe de la Librairie tient un stand de livres et publications, proposés à la vente à l’occasion de chaque événement ouvert au public. Depuis janvier 2014, la Librairie est en outre présente à chaque réunion du Séminaire Interne de l’ACF (réservé aux membres de l’ACF) et à chaque réunion de la Section Clinique de Nice (réservée aux personnes inscrites qui s’y forment), avec un stand commun avec celui de « La Navette » de la Bibliothèque. Dans ce but, l’équipe de la Librairie s’est vue renforcée : désormais chaque stand de la Librairie de l’ACF mobilise une équipe de cinq personnes, dirigée par Nathalie Delzors (n.delzors@laposte.net).

Les membres de l’ACF-ECA veillent à faire connaître leur engagement pour la psychanalyse et leur désir de travail par leurs écrits adressés à la Lettre Mensuelle de l’Ecole de la Cause freudienne, Revue des ACF et des CPCT (Centres Psychanalytiques de Consultation et de Traitement), ou en publiant dans les bulletins électroniques Flash-Cartels, ou Bulletin Uforca, dans la revue La Cause du Désir et dans bien d’autres publications psychanalytiques.

Signe de l’importance accordée à l’étude de la psychanalyse, la cotisation annuelle versée par les membres de l’ACF-ECA à leur association comprend les abonnements automatiques aux deux publications éditées par l’École de la Cause freudienne : la revue La Cause du désir et le bulletin électronique la Lettre Mensuelle, revue des ACF et des CPCT.

D’autres publications, comme la revue Quarto, la revue internationale en anglais Hurly-Burly, les différents bulletins édités par les ACF (dont Rivages, celui de l’ACF-ECA), mais aussi les Séminaires de Lacan, les ouvrages de psychanalyse (notamment ceux des éditions Navarin)…etc., peuvent être acquis à tout moment auprès de l’équipe de la Librairie de l’ACF-ECA. 

Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ACF pour s’abonner aux diverses publications de l’orientation lacanienne. On peut se renseigner et s’abonner aux revues, ou commander livres et publications à tout moment en contactant la responsable de la Librairie, Nathalie Delzors (n.delzors@laposte.net).

L’ACF assure la présence de la psychanalyse dans la Cité. Elle articule son action aux problèmes cruciaux de son temps. 


« L’œuvre du psychanalyste… exige une ascèse     subjective, et qui ne sera jamais interrompue, la fin de l’analyse… n’étant     pas séparable de l’engagement du sujet dans sa pratique… Qu’y renonce donc     plutôt celui qui ne peut rejoindre à son horizon la subjectivité de son     époque. »
Jacques Lacan,     « Fonction et champ de la parole et du langage », Ecrits, Paris, Seuil, p. 321. 


L’École de la Cause freudienne, donc l’action est relayée dans notre région par l’ACF-ECA, entretient des liens privilégiés avec des associations et réseaux qui œuvrent pour diffuser la psychanalyse :

* L’Association Mondiale de Psychanalyse (AMP) ;

* Les 17 implantations locales de l’Association Cause freudienne dans les principales régions et grandes villes et L’Envers de Paris (l’ACF-ECA étant l’une des 17) ;

* Les Centres Psychanalytiques de Consultation et de Traitement (CPCT) dont l’ECF a voulu la création (celui créé à Antibes étant l’un d’entre eux) ;

* Elle fait partie de l’Entente Psychanalytique, qui réunit des associations de praticiens d’accord avec la ligne de l’Orientation lacanienne et soucieuses de défendre la psychanalyse devant l’opinion et auprès des pouvoirs publics ;

* L’Eurofédération de psychanalyse, créée pour regrouper les praticiens du continent européen qui se reconnaissent dans l’Orientation lacanienne telle qu’elle est diffusée par l’École de la Cause freudienne ;

* Elle entretient d’excellentes relations avec le Champ freudien : pour l’ACF-ECA, cela se traduit par des liens très serrés avec l’Institut Psychanalytique de l’enfant, représenté à Nice par les groupes du CEREDA (Charivari) et du CIEN (Laboratoire la chance inventive). De même, l’ACF-ECA porte une attention soutenue aux travaux et publications issus du réseau d’institutions qui constituent le RI3.

* L’École de la Cause freudienne s’appuie aussi sur les Sections Cliniques  présentes dans les grandes villes de France et d’Europe : ainsi, la Section Clinique de Nice (qui dépend de l’Institut de Champ freudien, placé sous l’égide du Département de Psychanalyse de Paris VIII et de l’École de la Cause freudienne) propose un enseignement à la psychanalyse d’Orientation lacanienne, théorique et clinique. La Section Clinique de Nice a pour tradition de convier les membres de l’ACF à assister aux séances dans lesquelles un conférencier extérieur à notre région intervient.

L’ACF-ECA veille à articuler son action aux problèmes cruciaux de société qui traversent notre temps. Elle s’efforce à une transmission de la psychanalyse à fin de « restaurer le soc tranchant de sa vérité » (Acte de Fondation de l’École, 1964), et d’« en transmettre le savoir, de l’offrir au contrôle et au débat scientifique, et de fonder en raison la qualification du psychanalyste » (site de l’ECF).

Résolument ancrée dans l’époque contemporaine, l’ACF-ECA réfléchit à la manière dont doit être renouvelée la pratique de la psychanalyse dans « un monde restructuré par deux facteurs historiques, deux discours : le discours de la science et le discours du capitaliste » (Jacques-Alain Miller). Elle analyse les conséquences sur le sujet de la transformation des discours, qui infléchit la façon de s’adresser au psychanalyste, mais qui pourrait aussi, si l’on n’y prêtait pas attention, avoir pour effet de faire disparaître purement et simplement le discours de la psychanalyse.

L’ACF-ECA est attentive également aux préoccupations actuelles de la jeune génération. Elle veille à former les jeunes, à les accueillir, et à susciter leur désir de rejoindre, le jour venu, ses travaux, en présentant leur candidature pour en devenir membre. Dans l’ACF-ECA, l’entrée régulière de nouveaux membres apporte un souffle nouveau.

En présentant son projet pour 2014 et 2015, Armelle Gaydon, Déléguée régionale, a déclaré vouloir renforcer tout ce qui contribue à l’ouverture sur le monde et à la présence de la psychanalyse dans la Cité ainsi que les échanges avec le public, les institutions lacaniennes et les régions voisines. Pour faire entendre et rayonner la voix de l’École de la Cause freudienne dans notre région, elle entend exercer son mandat dans la continuité de ses prédécesseurs, en veillant à conserver le style accueillant, le goût pour le gai sçavoir et la qualité d’une élaboration commune située à la pointe de l’actualité lacanienne qui caractérisent l’ACF-ECA. 

Pour en savoir plus

Présentation de l’ACF-ECA sur le site de l’ECF : http://www.causefreudienne.net/activites/en-regions/esterel-cote-dazur/

 

 Au visiteur lecteur de ce Blog qui souhaiterait poser une question sur les activités ou le fonctionnement de l’ACF, le Bureau de l’ACF répondra sans délai. Les mails de l’équipe responsable sont à votre disposition dans ce but.

ACF-ECA  Contact :  Gilbert Jannot, Délégué Régional
Tel : +33 (0)6.31.70.18.70

Le Blog : https://acfeca.wordpress.com/ offre des informations immédiatement disponibles sur nos activités.Responsable : Fouad Ben Khalifa  

Facebook (Acf Eca) : Yves Daemers

Twitter : @ACF_ECA 

ACF-ECA – Bureau regional

Déléguée régionale : Gilbert Jannot

Délégué régional adjoint: Christine De Georges

Trésorier : Robert Fournier

Responsable du bureau de Ville Nice, Menton, Monaco : David Halfon


Les ACF en France et en Belgique

L’École de la Cause Freudienne (ECF) est représentée en province par l’Association de la Cause Freudienne (ACF).

L’Association de la Cause Freudienne est une association 1901, qui a pour objectif de promouvoir en France et en Belgique l’étude de la psychanalyse et de ses connexions, tant théoriques que pratiques, sous la responsabilité de l’Ecole de la Cause Freudienne
L’ACF agit par le biais de ses instances locales et régionales pour promouvoir cette étude.

L’ACF en Régions : http://solsequia.com/ecfnew/activites/en-regions/