Cartels

Représentante locale de l’ECF, l’ACF déploie plusieurs manifestations en lien étroit avec l’École, dont une de ses plus précieuses : le travail en Cartel.


* * * * * * * * * *

LE CARTEL DE L’ÉCOLE


Le cartel

En 1964, Lacan invente le cartel (L’Acte de Fondation de l’Ecole Freudienne de Paris » du 21 juin 1964). Cet outil extraordinaire, n’a cessé de montrer sa pertinence. Il se compose de la façon suivante : quatre se choisissent pour poursuivre un travail qui « doit avoir un produit propre à chacun »  autour d’un « Plus-Un », « qui s’il est quelconque, doit être quelqu’un ». La permutation se fait après un an, deux au maximum, pas de progrès à attendre mais la « mise à ciel ouvert des résultats comme des crises de travail » En 1994 Jacques Alain Miller reprend la question du cartel et insiste sur ce point : « C’est par le cartel que se noue le travail de l’Ecole ».

 Son travail répond à l’exigence éthique  et épistémique de l’École. A l’époque, Lacan en fait une arme pour lutter contre le formalisme et faire entrer les membres dans une organisation circulaire. Aujourd’hui, alors que la place de la psychanalyse dans le monde est toujours menacée, l’École donne toute sa place aux cartels.

Il existe différentes sortes de cartels selon qu’ils s’inscrivent dans la durée d’un an ou deux ou qu’ils se constituent pour un événement particulier : Journées  de l’École, rencontres internationales etc. Mais aussi selon l’objet du cartel : désir du psychanalyste : pratique et éthique, clinique structurelle et clinique du sinthome, études des concepts fondamentaux, psychanalyse avec les enfants,  politique de la psychanalyse et des institutions et connexions. Le travail dans le cartel est une élaboration « soutenue » dans un petit groupe et non « par » un petit groupe, ce qui donne une spécificité à ce que chacun peut produire. Présenter ses élaborations dans un petit groupe, être écouté, critiqué, conseillé par des collègues, n’avoir pas à solliciter seul la publication de son travail, la programmation de son exposé mais avoir son cartel, son plus-un, telle sera l’ambition du cartel contemporain revisité par J A Miller en 1994.


La fonction du Plus-Un

Qu’est-ce qu’un Plus-un ? S’il est incarné par une personne il est d’abord une fonction logique. Le « plus-un » n’est pas l’analyste en séance, il n’est pas un maître universitaire qui enseigne un savoir, il n’est pas détenteur d’un savoir constitué, il est celui qui décomplète l’ensemble, qui empêche le « bien entendu ». Il est un élément hétérogène qui doit permettre la production d’un produit de cartel.


Conclusion

Ce qui fonde le cartel c’est son lien direct avec l’École. Si les sections cliniques, les ACF, les CPCT, le Champ freudien ont fait que le cartel n’est plus l’unique lieu de travail pour la clinique et pour  l’enseignement de la psychanalyse, son usage se réinvente sans cesse comme moyen « d’exécution du travail » de l’École. Cela reste une donnée inestimable.

Pour cette rentrée 2014, vous pouvez me contacter pour toutes questions sur la constitution de cartels par mail à : fr.bony@wanadoo.fr et me tenir informé des cartels en cours ou déjà constitués.

François Bony
Délégué aux cartels de l’École


LES CARTELS

Lien vers ECF CARTELLO : http://ecfcartello.wordpress.com/textes/

 

* Constituer un Cartel :

Cherche cartel : Si certains cherchent encore un cartel, il n’est pas trop tard pour en constituer de nouveaux. Vous Transmettez au délégué aux cartels vos demandes par mail et il pourra vous mettre en contact.

Inscription des cartels : Un annuaire des cartels est mis en ligne sur le site de l’Ecole de la Cause freudienne. L’inscription des cartels se fait sur ce site par le biais des plus-uns : http://www.causefreudienne.net, sous l’onglet « Activités », puis « Étudier en cartels », qui est la partie réservée aux cartels. Le lien direct pour consulter ou inscrire un cartel est celui-ci : http://www.causefreudienne.net/cartel/. Le double de leur déclaration sera adressé au délégué aux cartels.

Renseignements : Pour toute demande ou transmission d’information, vous pouvez contacter :
François Bony
, Délégué aux Cartels fr.bony@wanadoo.fr

* * * * * * * * * *


 * * * * * * * * * *

acf-eca-soirée des cartels du jeudi 6 novembre 2014-web

Publicités